Le Togo accueille les acteurs mondiaux du secteur des bois tropicaux.

le Togo abritera du 02 au 7 décembre 2019, la 55ème session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT). Le rappel a été fait ce mardi par le ministre de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature, David Wonou Oladokoun à la faveur d’une conférence de presse.
Cet événement important dans l’agenda de l’OIBT (Organisation internationale des bois tropicaux), réunira à Lomé les pays membres du Conseil, qui représente le plus haut organe exécutif de cette institution onusienne créée en 1986 dans le but d’une gestion durable et de la conservation des forêts tropicales. « La tenue de cette session à Lomé marque une volonté politique des autorités de préserver les écosystèmes forestiers et promouvoir la valorisation de la production », a soutenu le ministre.
Les travaux porteront entre autres sur l’expansion et la diversification du commerce international des bois tropicaux, la situation actuelle du commerce intra-africain des produits bois tropicaux et la gestion durable des aires forestières protégées sur le continent. Le tout, dans un contexte de changement climatique et d’adaptation, ainsi que de conservation de la biodiversité.
En rappel, les États membres de l’OIBT représentent 90% environ du commerce international des bois tropicaux et plus de 80% des forêts tropicales dans le monde.