Hépatite C : la maladie qui attaque le foie

Comment le virus de l’hépatite C parvient-il à attaquer le foie ? 

5932-foie

Pour une grande majorité des cas, l’hépatite C est une maladie qui reste silencieuse et ne se manifeste que par des épisodes de fatigue passagère. Cette absence de symptômes rend d’autant plus important le dépistage réalisé par le biais d’une simple prise de sang. Grâce à une détection précoce de la maladie et à un traitement adapté, il est en effet possible d’en guérir.
L’hépatite C est une inflammation des cellules du foie provoquée par un virus : le VHC. Identifié en 1989, on en distingue six variétés. Toutes se transmettent essentiellement lorsque le sang d’une personne infectée par le VHC entre en contact avec le sang d’une personne indemne. Une fois dans le corps, leur cible sera le foie.
Le foie : un organe majeur. Quand il est sain, le foie est de couleur brune. C’est un organe très vascularisé et gorgé de sang. Toutes les minutes un litre et demi de sang est propulsé dans le foie par les vaisseaux. Le but : filtrer le sang. C’est par cette voie que le virus envahit le foie. Il se multiplie dans les cellules hépatiques (du foie) et déclenche une inflammation « aiguë ». Cette phase de l’hépatite C apparaît environ deux mois après la contamination.
Elle se manifeste par une fatigue intense, des nausées, une douleur au niveau du foie, l’apparition des urines foncéeset une jaunisse (ictère). Elle dure environ trois mois. Ces signes sont plus ou moins intenses, mais peuvent tout à fait passer inaperçus. Environ 20 % des personnes infectées éliminent spontanément le virus, ce qui sous-entend que dans 80 % des cas, les malades n’y parviennent pas.
L’hépatite C devient chronique quand elle dure plus de six mois. Le virus va alors détruire le foie progressivement. Ses cellules vont réagir en fabriquant une sorte de cicatrice, c’est le stade de la fibrose. Le tissu conjonctif, qui entoure les cellules du foie, augmente au détriment des cellules hépatiques. Résultat, les cellules fonctionnent mal. Comme si le filtre était encrassé. Ce stade peut s’aggraver quand l’attaque se prolonge. Les hépatocytes tentent de se régénérer, ce qui paradoxalement aggrave la situation, car elles vont former des nodules qui vont boucher les vaisseaux, c’est le stade de lacirrhose. Cette dégradation du foie va provoquer une altération de toutes les fonctions hépatiques, or le foie est un organe vital.
Le foie sait pratiquement tout faire. Il débarrasse le sang des vieux globules rouges ainsi que de certaines toxines comme l’ammoniaque. Il stocke le sucre, fabrique des facteurs indispensables à la coagulation du sang. Sans oublier que le foie produit la bile qui aide à la digestion des graisses. C’est également le seul organe capable d’éliminer le cholestérol. Et quand le foie ne peut plus accomplir ses fonctions, une greffe s’impose.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*