France:GREVE MASSIVE DES TRANSPORTS PUBLICS A PARIS

Paris est menacée de paralysie vendredi par une grève des transports s’annonçant comme la plus massive depuis douze ans, à l’appel de plusieurs syndicats pour protester contre un projet de réforme des retraites voulu par Emmanuel Macron.

Vendredi matin, des quais fermés ou bondés et plus de 200 km de bouchons sur les routes en région parisienne étaient déjà constatés, nombre d’usagers ayant opté pour la voiture pour se rendre sur leur lieu de travail.

Dix lignes de métro interrompues

Aucun métro ne circulait sur pas moins de 10 lignes, et d’autres n’en comptaient qu’un sur trois ou quatre. Plusieurs stations étaient également fermées. Seules fonctionnaient les deux lignes entièrement automatisées, mais elles risquaient d’être prises d’assaut par la foule et rapidement saturées.

Le RER également fortement perturbé

Le trafic devait également être chaotique sur les lignes ferroviaires du Réseau express régional (RER) qui relient le centre de Paris à la banlieue, notamment sur celle entre la capitale et l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

Les autobus et tramways devaient également circuler au compte-gouttes durant toute la journée.

La RATP, la régie publique des transports parisiens, a demandé aux usagers de reporter ou de limiter leurs déplacements. Pour essayer de compenser les désagréments subis, elle a proposé aux voyageurs des « solutions alternatives » comme des temps de déplacement gratuit en trottinettes, vélos et scooters en libre-service, ou une participation aux frais de parking ou de covoiturage.

afp/asch