LA LCT SATISFAITE DE LA DECISION DU GOUVERNEMENT D’INTERDIRE L’IMPORTATION DU BROMATE DE POTASSIUM

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) s’est dite satisfaite de la décision du gouvernement d’interdire l’importation, la commercialisation et l’utilisation des améliorants alimentaires à base de bromate potassium au Togo, au cours d’une conférence de presse tenue le vendredi 9 août à Lomé.

Dans sa déclaration liminaire, le président de la LCT, Sogadji Emmanuel a remercié les ministères concernés pour avoir pris une telle mesure protectrice de la santé des consommateurs et partant des Togolais. Il a invité les autorités à veiller à l’effectivité de cet arrêté de sorte à sanctionner, le cas échéant, tout contrevenant en l’occurrence les professionnels du pain récalcitrant et surtout les fabricants ou importateurs du bromate de potassium.

M. Sogadji promet que son organisation de défense des consommateurs mettra tout en œuvre de concert avec ses partenaires pour organiser des contrôles dans les boulangeries afin de faire des prélèvements destinés à des analyses de détection du bromate. « La Ligue compte sur l’accompagnement des ministères concernés pour lui faciliter des actions futures de contrôle citoyen et consumériste », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, cette conférence a permis également d’attirer l’attention du gouvernement sur le projet des organisations de boulangers relatif à une éventuelle augmentation du prix du pain, « ce que notre association trouve inacceptable, car cela ne relève pas de leurs prérogatives », a dénoncé le président de la LCT.

M. Sogadji a lancé un appel au gouvernement de « procéder à la détaxe des produits entrant dans la fabrication du pain afin de réduire tant soit peu le compte d’exploitation de fabrication du pain des boulangers ».