Braquage au Togo : Le ministre Yark appelle la population à une franche collaboration

Les braquages sont en pleine recrudescence au Togo. La capitale Lomé en fait plus les frais et cette situation donne naissance à une peur généralisée.

Au cours d’une conférence de presse animée ce mardi 09 juillet par le ministre de la sécurité Yark Damehame, des conseils ont été donnés afin d’éradiquer ce mal. Le ministre a insisté sur la nécessité pour la population de collaborer en toute franchise avec les forces de l’ordre et de sécurité.

Selon les explications du ministre, les concitoyens doivent dénoncer les personnes ayant un train de vie qui ne reflète pas leurs réalités. C’est le cas de certaines personnes qui se disent chômeurs mais qui disposent de biens matériels qui laissent à désirer.

Il en va de même pour des personnes n’ayant pas de boulot mais des moyens pour avoir toute une maison en chantier. Ces cas doivent donner lieu à des suspections pouvant conduire à alerter les forces de l’ordre pour y voir clair.

De même, les banques ont été conviées à jouer leurs partitions. Quant aux citoyens voulant retirer des sommes importantes, il est demandé de faire appel aux forces de l’ordre pour les escorter.

« Que nos compatriotes acceptent de nous aider », a demandé le ministre Yark. A noter qu’au cours des six premiers mois de l’année, plus de 142 millions F CFA ont été emportées dans les braquages. 45 cas de braquages ont été recensés dont 4 morts dans le camp des braqueurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*