TOGO: Atelier de validation du document de la cartographie des interventions de l’Etat en matière d’emploi des jeunes

La Coalition Nationale pour l’Emploi des Jeunes (CNEJ) avec l’appui technique du Centre Autonome d’ Etudes et de Renforcement de Capacités pour le Développement au Togo ( CADERDT) a organisé ce 9 juillet à Lomé un atelier de validation dans le cadre d’élaborer une cartographie des interventions de l’Etat en matière d’emploi des jeunes au Togo.

Cet atelier qui a pour objectif de fournir des informations détaillées sur les interventions réalisées par l’État et proposer un mécanisme visant à renforcer la coordination en charge de ces interventions vient à point nommé renforcer l’employabilité des jeunes.

Selon Odilia GNASSINGBÉ, le Directeur par intérim du CADERDT : «  le gouvernement s’est fortement engagé dans la mise en place d’initiatives et de stratégies visant à renforcer l’employabilité des jeunes sur le marché du travail tout en favorisant le développement d’un ensemble de secteur porteur de l’économie ».

« Toute fois, cette volonté implique d’améliorer la qualité de la coordination entre les différentes structures étatiques en charge de l’emploi des jeunes » ajoute-t-elle.

Les analyses effectuées estime que des interventions de l’Etat sont centrées dans le domaine de l’entrepreneuriat et l’auto emploi (70%) ,  le domaine de la formation professionnelle ( 22%) et le domaine de l’insertion professionnelle (19%).

À en croire  ADJEODA Kossi, vice-président du groupe de thématique employabilité, l’indice de pauvreté est passée d’un niveau de 61,7 % en 2006 à 58,7% en 2011 puis 53,5% en 2017. Il s’observe un taux (22,5%) de sous-emploi importants surtout chez les jeunes de 15 à 29ans.

Soulignons que la lutte contre la pauvreté au Togo s’inscrit depuis plusieurs années au cœur des priorités de l’action gouvernementale.

Alfred Nadjere

© Juillet 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*