Une convention de 4 ans entre les Universités publiques du Togo et le Système des Nations Unis

L’Université de Lomé et de Kara, les seules Universités publiques du Togo, et le Système des Nations Unis (SNU) viennent de signer une convention de quatre (4) ans, pour renforce la production et la diffusion  du savoir, l’amélioration de la gouvernance universitaire etc.

La cérémonie de signature s’est déroulée ce mardi 11 juin 2019 à la présidence de l’UL, en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Koffi Akpagana.

Le président de l’UL, Dodzi Kokoroko et celui de l’UK Komlan Sanda, ainsi que le Coordonnateur Résident du SNU au Togo, Damien Mama, ont signé les protocoles de cet accord qui s’étend de 2019-2023.

Cette convention vise à renforcer la gouvernance universitaire, le digital et l’intelligence artificielle, la production et l’utilisation du savoir y compris les études et recherches approfondies afin de soutenir les actions de développement du Togo.  

Parlant développement justement, il faut préciser que cet accord intervenu entre les Universités publiques du Togo et le SNU s’inscrit également dans le cadre du Plan national de développement (PND 2018-2022). L’objectif, c’est également d’accentuer la réalisation des ODD au Togo.

« L’Université étant un vivier du savoir avec plus de 70 mille étudiants (Lomé et Kara), cela constitue pour nous un partenariat privilégié. Et, c’est pour cela que nous avons décidé de signer cette convention qui va permettre de libérer les énergies et au Système des Nations Unis de continuer à faire ce qu’il fait en ce moment. Mais aussi élargir surtout ses champs d’intervention qui sont bien arrimés avec le PND », a déclaré Damien Mama, le Coordonnateur Résident du SNU au Togo. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*