L’Association des commissionnaires en douane à l’heure du grand réveil.

L’Association des commissionnaires agréés  en douane (ACAD) a officiellement lancé ses activités le 10 mai dernier à Lomé.

La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, des partenaires économiques du Togo, ainsi que des représentants de diverses institutions.

-Selon Charles Kokou Gafan, son président, en redémarrant ses activités l’ACAD entend se constituer en une force de proposition, pour apporter sa contribution au développement économique du Togo.

« En procédant au démarrage de ses activités, l’ACAD entend se muer en une force de proposition pour une meilleure organisation du secteur, tout en renforçant son apport à l’émergence de l’économie togolaise », a-t-il lancé.

« Nous mettre ensemble », a-t-il renchéri, « traduit notre volonté à faire progresser les pratiques de notre métier, à accroître notre visibilité et notre représentativité. Bref constituer un corps de convergence de bonnes pratiques pour donner davantage de crédit à notre profession commune ».

Pour Félix Emmanuel Hounkpe, le vice-président de l’association leur mission est  « d’aider le pays à mobiliser davantage les recettes pour financer les projets.

Composé de Bolloré Transport & Logistics Togo, de Saga, de Sahel-Trans Togo, de Damco, TransCom Inter, Torecom, R-Logistic, Atracom-Togo, Medlog, Astraans International, TDL et de Navitrans Africa Togo, ACAD intervient dans le transport maritime et aérien.

Elle compte jouer sa part pour la réussite du plan national de développement (PND) 2018-2022.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*