Gelson Fernandes: « jouer à ce niveau à 32 ans, c’est du pur bonheur! »

Gelson Fernandes vit une sacrée aventure avec Eintracht Francfort. Le Valaisan de 32 ans va disputer à 21h00 la demi-finale aller de l’Europa League contre Chelsea. « Le petit Eintracht contre le grand Chelsea. Ce sont eux qui seront sous une grosse pression », estime l’ex-international suisse. Rencontre à suivre sur RTS Deux.

ats:Gelson, comment juger le parcours de votre club cette saison?

GELSON FERNANDES: « En Europe, nous avons produit quelques matches extraordinaires. Je prends énormément de plaisir. Je suis conscient qu’il ne me reste pas beaucoup de tels moments à vivre sur le terrain. Je suis juste heureux: jouer à ce niveau à 32 ans, c’est du pur bonheur! »

ats: Vous faites toujours preuve d’une énergie incroyable…

GELSON FERNANDES: « Je fais mon boulot. Quand on est jeune, on se met la pression, on veut planifier au mieux sa carrière. Pour moi, tout est fait. Je peux profiter sans peur de la dernière partie de ma carrière. Je prends cela comme une sorte de bonus. »

« Nous avons de bons gars, peu d’égo. Chacun se donne à fond »

ats: La Lazio, le Shakhtar, l’Inter et le Benfica, tous ont succombé face à votre équipe. Qui peut arrêter cet Eintracht?

GELSON FERNANDES: « Je ne sais pas. Maintenant, tout le monde compte avec nous. Nous avons juste une bonne équipe, de bons gars, peu d’égo. Chacun se donne à fond. Francfort est une ville ouverte sur l’international, mais chacun y est intégré de manière exemplaire. »

ats: Quelle est la qualité principale de l’Eintracht, selon vous?

GELSON FERNANDES: « La mentalité, sans aucun doute. Nous voyageons énormément. notre agenda est plein. Parfois, il n’y a presque plus de carburant dans le moteur, mais on arrive presque toujours à tirer le maximum. »

ats/bao

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*