Ces essais privés se dérouleront quelques jours après le Grand Prix de F1 au programme ce week-end sur le circuit de Sakhir. « Je suis plus que content », a affirmé Mick Schumacher, en qualifiant ces essais de « grande expérience ».

Il est membre depuis cette année de la Ferrari Driver Academy, la filière de jeunes pilotes de la Scuderia qui motorise aussi Alfa Romeo Racing (ex-Sauber). Il avait déjà piloté une F1 en 2017, une ancienne monoplace de son père.

Mick Schumacher disputera cette année le championnat de Formule 2, dont les deux premières courses auront lieu à Bahreïn aussi, en marge de la F1.