LE GOUVERNEMENT TOGOLAIS SIGNE UN ACCORD DE PRET DE 12 MILLIARDS DE FCFA AVEC LE FONDS KOWEITIEN.

 

Le fonds koweitien a accordé un prêt de 12 milliards de FCFA à l’Etat togolais à travers un accord signé le jeudi 31 janvier à Lomé. Cet accord de prêt est destiné au financement du projet de renforcement du système d’Alimentation en eau potable (AEP) de la ville de Kara et de ses environs.

Le projet est motivé par l’évolution démographique actuelle de la ville de Kara et de ses environs qui génère un accroissement très important de la population, l’extension des villes desservies avec l’apparition d’importants quartiers périphériques et enfin la nécessité de desservir d’autres localités, justifient cet investissement très stratégiques.

La réalisation de ce projet permettra d’augmenter la capacité de production en eau potable de la ville de Kara et de pourvoir aux besoins des populations, contribuant ainsi à améliorer le cadre de vie des usagers et leurs conditions de vie. A partir des sources de Sara à Bafilo, 10.000m3/jour d’eau potable supplémentaires seront mobilisés pour ainsi porter la capacité totale de production journalière de 7 500 m3 à 17 500 m3.

Ce projet vise également à soutenir le développement socio-économique de la ville de Kara et de ses environs, notamment Pya, Niamtougou, Pagouda, Kétao et Kanté à travers un renforcement et une extension du système existant d’alimentation en eau potable; un renforcement de l’alimentation en eau potable de Défalé; une densification du réseau par des branchements privés et une desserte en eau potable des localités de Bafilo et autres localités situées sur le parcours du réseau d’alimentation vers Kara.

Pour le ministre de l’Economie et des Finance, Sani Yaya, la signature de la présente convention, témoigne de la qualité de la coopération entre l’Etat togolais et le Koweït et renforce davantage les liens de partenariat qui existent entre le Fonds koweitien et le Togo. Il a rappelé que le présent projet a été identifié comme une priorité de l’Etat togolais et fait partie d’un ensemble de programmes prioritaires que le gouvernement a initiés dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND). Il a au nom du gouvernement , exprimé sa gratitude à l’Emir du Koweït et à son peuple pour cet important appui financier et cette manifestation de solidarité à l’endroit du peuple togolais, tout en saluant l’excellence des relations d’amitié entre les deux pays, des relations grâce auxquelles depuis 1993 plusieurs projets socio-économiques ont vu le jour dans les domaines de l’énergie, de l’eau, des routes pour un montant avoisinant 67 milliards de F CFA.

Le directeur général adjoint du Fonds koweitien pour le développement économique, Nedhal Alolayan, a réitéré l’engagement de son institution à œuvrer aux côtés de l’Etat togolais pour son développement économique et social. Il a salué les bonnes relations qui existent entre le Fonds koweitien et le Togo qui datent de 1993.

La signature des documents s’est faite entre le ministre de l’Economie et des Finances et le directeur général adjoint du Fonds koweitien en présence des ministres Lekpa Gbégbéni, de l’Eau, de l’Equipement rural et de l’Hydraulique villageoise et du ministre délégué auprès du ministre de l’Eau, l’Equipement raral et de l’Hydraulique villageoise, Kanfitine Issa Tchédé.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*