ASSISTANCE AUX PERSONNES DEPLACES DES VIOLENCES/GHANA GRAND OTI.

Suite aux évènements malheureux des violences inter communautaires entre Komkomba et Tchokossi au Ghana, les préfectures de l’Oti et Oti-sud ont enregistré plus de douze milles (12000) déplacés. Le ministre en charge de la sécurité et de la protection civile au nom du chef de l’Etat et du gouvernement a fait le déplacement de Mango pour leur présenter le réconfort du chef de l’Etat avec sous les bras les vivres et des non vivres pour les assister.

Des femmes et des enfants parmi eux de nombreux enfants déplacés à Mango et à Nali dans l’Oti Sud suite aux évènements malheureux qui ont eu lieu dans la localité de Tchèrpouni et de ses environs au Ghana. Des déplacés conséquences des affrontements intercommunautaire entre Komkomba et Tchokossi au Ghana. Ils sont au total 12992 a Mango et 1848 à Kparé, Nagangou à Nali dans l’Oti sud. Des victimes qui ont reçues les mots de compassion du chef de l’Etat à travers le ministre de la sécurité et de la protection civile. Pour le ministre, la paix est un bien commun elle n’a pas de prix et bloque tout processus de développement si elle est menacée.

Abattu par les évènements, ils gardent espoir avec ce réconfort du chef de l’Etat. Plus jamais ça selon les vœux de tous. Le ministre a vivement remercié les populations d’accueil pour le sens élevé de solidarité et de fraternité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*